Strinkadenn’Ys

Strinkadenn Ys - Couverture
 
Titres de l’album :

01. Selaou (10.19)
02. Dornskrid (3.04)
03. Sovajed a-feson (5.59)
04. Naer ar galloud (7.28)
05. Hybr’Ys (9.14)
06. Kan Ker’Ys (6.14)
07. Linvadenn (5.16)
08. Tad ha Mamm (8.43)
09. Enora ha Maël (4.39)
10 et 11. Mall eo monet da Ys (0.57 et 11.44)

 

Premier album de Seven Reizh
54 pages, format 250×256 mm
Sorti en Février 2001

Strinkadenn est l’aboutissement d’un rêve
que Seven Reizh caressait depuis longtemps.

Seven Reizh a voulu faire de la musique avec les mots
et raconter une histoire avec la musique.

Strinkadenn n’aurait pas cette couleur d’Armorique
sans la langue bretonne.
Elle a été utilisée en toute liberté,
pourvu que, mélangée à la musique,
elle évoque des climats
et transmette des émotions…

Un pays se définit par sa langue,
sa culture et surtout par la volonté
de ses habitants de le faire exister.

Le chemin est encore long et dangereux
mais les frontières s’effacent peu à peu…

Pour rester vivante la langue bretonne doit se parler,
accepter les apports extérieurs, créer de nouveaux mots,
échanger et échanger encore…

Laissez-vous
conter l’histoire d’Enora,
porter par la musique,
sur les ailes du griffon…

Claude Mignon : composition/arrangements, guitares électriques, accoustiques et claviers
Gérard Le Dortz : conception graphique, histoire, paroles, narration et samples
Bleunwenn Mével : chant breton (Enora)
Farid Aït Siameur : chant (Maël) et adaptation kabyl de Liñvadenn
Gwendal Mével : adaptation bretonne de strinkadenn, flûte traversière
Konan Mével : cornemuses midi et uillean pipe midi
Bagad Penhars : arrangements de Kan Kêr’Ys par Jean-Yves Herlédan
Gurvan Mével : batteries et toutes percussions
Olivier Carole : basses
Gwenhaël Mével : bombardes et flûtes
Cyril Froger : chant et production
Thierry Chassang : enregistrement, mixage et mastering

Comments are closed.