Dans la presse

Magazine Music Waves, Chronique de Peter Hackett parue le 19.10.2006

Note : 9.0/10 | Plus de trente musiciens ont participé à cette création et il m’est quasiment impossible de décrire avec des mots la richesse du résultat. On découvre au détour de chaque titre des sons envoûtants dus à des instruments parfois identifiables : accordéon, bombardes, flûtes, ou violons et parfois totalement inconnus : bodhran, kora, udu, zarb ou duduk. La coloration reste souvent celtique de par la présence fréquente des instruments et du chant bretons, mais les mélodies sont variées et empruntent autant au modernisme qu’au folklore. Nous avons même droit à une allusion très appuyée au « Welcome to the machine » de Pink Floyd dans « An tourioù », titre arrivant vers le milieu de l’album.
>> Lire l’article sur le site de Music Waves ou ici (fichier pdf)

Magazine Big-Bang magazine n°64 – Hiver 2006-2007, Chronique de Laurent Métayer

Même lorsqu’il a fait forte impression à sa sortie, il est rare qu’un premier album marque les esprits au point de rendre son auteur incontournable. C’est dans la plupart des cas avec le deuxième, et même plutôt le troisième, que les plus talentueux enfoncent le clou. Il est donc logiquement nécessaire d’inscrire cette montée en puissance dans une durée la plus courte possible.
Seven Reizh est l’exception – magistrale – qui confirme la règle. Si la parution de Strinkadenn Ys nous permit de prendre la mesure de l’importance de cette nouvelle formation, le capital de sympathie engrangé d’emblée n’a jamais décru. A cela, deux raisons : d’une part la voie empruntée, même si elle n’était pas dénuée de références, s’avérait tellement originale qu’elle fut durablement mémorisée. Mais c’est surtout d’autre part, sa teneur mélodique qui rendit possible le prolongement des écoutes sur une telle durée. Chacune d’entre elles ajoutant son nouvel apport au plaisir attendu, il s’avérait fort motivant de renouveler l’expérience régulièrement.
>> Lire l’article sur le site de Big-Bang ou ici (fichier pdf)

Comments are closed.