Bonne Année 2014


Carte de vœux 2014 de la part de Seven Reizh

Si 2012 était l’année de la renaissance de Seven Reizh, 2014 sera l’année de la naissance du dernier volet de la trilogie commencée il y a maintenant déjà 15 ans. Et pour cette naissance ce seront des jumeaux chimérique (si ! si ! Ça existe !)
Alors il est temps pour nous de faire le point sur cette année écoulée et de vous informer des perspectives de notre projet dans les mois qui viennent.

Alors oui, c’est vrai nous avons un peu de mal à honorer les dates de cette fin de trilogie, mais Seven Reizh est comme un bateau qui prend la mer. Son arrivée à destination dépend de la force du vent, des marins qui montent à bord pendant les escales, tonnerre de Brest ! Et puis, il devait s’agir d’un album et nous ressortirons de cette nouvelle aventure avec deux albums et un roman. Alors nous espérons que ceux qui attendent Seven Reizh avec impatience (il paraît qu’il y en a) sauront nous pardonner. Qu’ils sachent que nous avons entièrement consacré ces 2 dernières années à notre projet. Bon faut bien manger, boire et dormir de temps en temps et aller voir la mer et l’horizon, source de notre créativité.
Nous n’avons pourtant pas eu à nous plaindre des avaries qui ont été peu nombreuses au vu du défi que nous nous sommes lancé. Les pays ont été nombreux, les langues diverses, les hommes et les femmes différents, et ils nous ont et continuent à beaucoup nous apprendre. Nous voulons déjà leur dire tout le bonheur qui a été le nôtre de les rencontrer. Nous nous reverrons, tonnerre de Brest ! Bon, faut qu’j’arrête [de poisson *NDLR : jeu de mot intraduisible dans une autre langue] avec le capitaine Haddock…

Revenons sur quelques dates essentielles :

  • Samedi 19 Septembre 2009 :
    Notre ami Noël Le Hénaff nous a quitté pour des contrées lointaines. Il sera la personne essentielle du concept de la tri(quadri)logie. Un être part et bientôt… une renaissance. Le Samsâra aura bien lieu.
  • Juillet 2010 :
    Le mail d’un fan va changer la destinée de Seven Reizh… suite à la sortie de « L’anthologie du rock progressif » par Jérôme Alberola. Nous pouvons poursuivre notre histoire musicale.
  • Fin Août 2011 :
    Claude a aménagé sur la presqu’île de Crozon. Tout est fin prêt pour aller chercher l’inspiration : un paysage majestueux, la mer, l’iode, les mouettes… et le far breton ! Gérard, quand à lui, est aux prises avec les destinées des personnages de la fin de la trilogie. Nous aurons désormais les clés pour mettre du sens aux 2 premiers volets. Et puis comme une maison n’a rarement que deux volets, on en a rajouté un, puis deux.
  • Fin décembre 2013 :
    Deux ans déjà ! Mais la composition de plus de 2 heures de musique. Ce sera donc un double album et un roman. Le format sera le même que « Strinkadenn Ys » et « Samsâra », en plus épais. Un an et demi de composition, et pour l’instant 9 mois d’enregistrement. Une trentaine de musiciens ont donné de leur talent, une chorale de 70 femmes, et un Bagad.
    D’autres personnes se mobilisent autour de Seven Reizh : pour l’enregistrement, le site internet, les corrections du roman, la traduction – en anglais et en allemand – du roman ainsi que des textes (voilà une autre info !). Mais aussi pour l’organisation, l’accueil des musiciens, les repas…, nous aurons l’occasion d’en reparler.
    Avant d’entamer très prochainement l’enregistrement des voix, quelques instruments restent à enregistrer (guitares, flûte traversière, harmonica, trompette). Tous les instruments des 2 albums seront donc bientôt enregistrés. Un deuxième teaser devrait également voir le jour d’ici quelque temps.
    Nous pensons terminer les enregistrements des voix du premier album vers fin Mai. Suivront le mixage et la masterisation du 1er album (chut, c’est une autre surprise pour les semaines à venir !), et nous vous informerons des sorties de ces deux albums au fur et à mesure.
    Sur ce concept se greffe depuis le début un autre projet, directement lié aux deux albums et à l’histoire du roman. Nous ne pouvions mieux rêver pour que la réalité dépasse la fiction, mais je vous vois excités à l’idée d’en savoir plus. Un peu de patience – et nous savons que vous en avez – ce petit billet étant déjà trop long !

Voilà ! Des questions ? Alors n’hésitez pas, on sera ravi d’y répondre !

Encore une fois une très bonne année à toutes et tous !

Posted in Non classé | Commentaires fermés

Contre basse… jouée comme ça je suis pour !


Thierry Runarvot, contrebasse (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")

Quelle chance pour Seven Reizh de pouvoir s’entourer de musiciens qui aiment et respectent autant la musique. Thierry Runarvot est venu apporter de ses épices à ce plat que nous savourerons un peu plus tard…
Un portrait de Thierry Runarvot sur YouTube.

Thierry Runarvot, contrebasse (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")

« La musique n’existe pas dans l’Univers ; elle est l’Uni…vers »
Klet Gonnim

Posted in Non classé | Commentaires fermés

Basses…inné‏


Olivier Carole, basses (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")

Olivier Carole, le retour… :
Bass Strings et non bastringue.

« Aucun de nous ne voulait être le bassiste. Dans nos esprits, c’était le gros dans le groupe qui jouait de la basse, et il restait derrière. Aucun de nous ne voulait ça, nous voulions être à l’avant pour chanter, plaire, et séduire les nanas. » Paul Mac Cartney
Olivier n’est pas gros et en plus il chante, voyez plutôt : http://www.oceakyl.com/

« « La musique est une révélation plus haute que toute sagesse et toute philosophie » »
Ludwig Van Beethoven


Olivier Carole, basses (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")

Posted in Non classé | Commentaires fermés

La planète Mars en orbite


Ehru (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")

Marcel Aubé vient une fois de plus d’atterrir sur la planète Seven Reizh, après une position géostationnaire de quelques jours.
Une fois encore il a fait vibrer son Ehru tel une voix humaine. Il dit lui-même qu’il adore ce son car il lui fait penser à la voix de sa mère. Là encore une nouvelle corde ombilicale !…
Merci Mars de nous avoir faire connaître cet instrument venu d’une autre planète.
 

« Le vase donne une forme au vide,
et la musique au silence.
»
Georges Braque
(Artiste-peintre et sculpteur français)


Marcel Aubé, Ehru (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")

Posted in Non classé | Commentaires fermés

Triolet pour beau trio


Shane Lestideau, cordes orchestrales (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")


Jonathan Dour, cordes orchestrales (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")


Mathilde Chevrel, cordes orchestrales (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")

Notre trio de cordes de choc est revenu pour une dernière session. Après les cordes solos ce sont désormais les cordes symphoniques qui ont mis un peu d’eau salée dans mes yeux émerveillés…

Merci encore à vous pour toutes ces magnifiques émotions que vous m’avez donné. Merci Mathilde, merci Shane, merci Jonathan.

Il est temps désormais pour nous de couper les cordes ombilicales…

« La musique nous dématérialise,
seul notre esprit est en mouvement
« 
Klet Gonnim


Shane Lestideau, Jonathan Dour et Mathilde Chevrel, cordes orchestrales (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")

Posted in Non classé | Commentaires fermés

Batterie, percus, spdx…(suite et…fin)


Batterie (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")

Semaine très studieuse et riche en émotions.

Les enregistrements des batteries, percussions diverses et électros sont désormais terminées. Gurvan a été une fois encore divin, inventif, généreux. Eh oui, je l’aime mon batteur préféré !

Une petite anecdote : sur un morceau il me manquait une percu assez spécifique que j’avais beaucoup aimée chez Peter Gabriel (Biko, album 3 – étrangement sur ce morceau, il y a de la cornemuse !). La déesse du hasard étant présente dans notre belle région de Bretagne ce jour-là, Gurvan s’est souvenu avoir laissé dans sa voiture une petite percussion brésilienne qui ne devait en principe pas être utilisée pour la séance d’enregistrement… et c’est le son que je cherchais !
Cette percu sautillait comme un cabri à chaque coup de Gurvan. J’ai dû alors m’agenouiller pour maintenir cet instrument dont la peau semblait vouloir retrouver son animal d’origine. Scène cocasse… et enregistrée. Sait-on jamais !


Gurvan Mével, Batterie (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")


Gurvan Mével, Batterie (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")

« Il y a de la musique dans le soupir du roseau ;
il y a de la musique dans le bouillonnement du ruisseau ;
il y a de la musique en toutes choses,
si les hommes pouvaient l’entendre. »
George Gordon Byron (Poète)

« L’indicible n’a trouvé d’autres moyens que la musique pour nous dire son existence »
Klet Gonnim

Posted in Non classé | Commentaires fermés

Le Duduk (Objet transitionnel ?)


Duduk (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")

Ma première rencontre avec le duduk a eu lieu lors de l’écoute de l’album « Passion » (musique du film « La Dernière Tentation du Christ ») de Peter Gabriel. Cela m’a amené à découvrir, comme beaucoup d’autres, Djivan Gasparyan.
C’est le magnifique instrumentiste Cyrille Bonneau, déjà présent dans l’album Samsâra et lors du concert de Quimper qui nous a fait l’amitié de venir faire « pleurer » ce bel instrument dans trois des futures compositions de Seven Reizh. Merci encore à lui pour ses magnifiques interprétations qui nous ont donné des frissons.


Cyrille Bonneau, Duduk (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")

« Quoi de plus mystérieux que ce langage qui dit tout, mais n’explique rien »
Georges Duhamel (Poète)

Posted in Non classé | Commentaires fermés

La planète Mars


Ehru (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")

Plus connu sous le nom de Marcel Aubé, Mars est un bassiste célèbre au sein de la pop française : Etienne Daho, Zazie, Thiéfaine, Dan Ar Braz, Stivell, I AM… Originaire de Brest, il vit aujourd’hui presqu’en ermite sur la presqu’île de Crozon. C’est un musicien intarissable à l’imagination débordante. Il a mis au point une vièle électrique dont la sonorité inouïe évoque autant un instrument à cordes qu’un instrument à vent.
Depuis qu’il a rencontré le Erhu en 1992 lors d’une tournée en Chine, Mars vit une véritable histoire d’amour avec cet instrument. Ce séjour dans l’empire du Milieu fut pour lui une aventure déterminante.

Présent sur 5 des futurs morceaux de Seven Reizh, son Ehru échangera son langage universel avec le duduk, le cymbalum, l’uilleann pipes, la harpe et la bombarde…

« Toute musique qui ne peint rien, n’est que du bruit »
Jean LE ROND D’ALEMBERT (Philosophe et Mathématicien français)


Marcel Aubé, Ehru (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")

« La musique, c’est le silence qui communique »
Klet GONNIM

Posted in Non classé | Commentaires fermés

Protégé : Teaser de l’album « La barque ailée » – Vidéo de la 1ère phase d’enregistrements (Février-Avril 2013)… Inscrivez-vous à la newsletter pour la visualiser / Subscribe to the newsletter to see the video !

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Posted in Non classé | Commentaires fermés

Convention du magazine belge Prog-résiste à Soignies

Le samedi 27 et le dimanche 28 Avril, nous avons été invités à la Convention du magazine belge Prog-résiste à Soignies. Comme d’habitude, nous avons été super bien accueillis par l’équipe, et nous les remercions tous vivement. Ils ont fait le maximum pour que nous puissions présenter sous la forme de deux conférences notre futur projet.
Nous avons à cette occasion montré un DVD présentant les premières phases de l’enregistrement avec les musiciens et ainsi que quelques extraits des futurs morceaux du premier album à venir. Le public, très à l’écoute, nous a montré tout l’intérêt qu’il porte à ce projet.

Merci à nos amis belges Béa et Roland qui nous ont si gentiment accueillis. Vivement l’année prochaine ?


Convention du magazine belge Prog-résiste à Soignies


Convention du magazine belge Prog-résiste à Soignies


Convention du magazine belge Prog-résiste à Soignies

Posted in Non classé | Commentaires fermés