Archives mensuelles : février 2015

Seven Reizh, le grand… SO

Juillet 2014, studios « Real World »

Nous arrivons aux abords du lieu tant fantasmé dans cette campagne anglaise. Quelques mètres avant d’arriver au lieu « sacré », un terrain de croquet et des souvenirs se mélangent alors : ce parfum de Grande-Bretagne de l’époque où Tony Banks, Phil Collins, Peter Gabriel, Steve Hackett, Anthony Phillips, Mike Rutherford se sont rencontrés ; la pochette de « Nursery Cryme », celle de « Selling England by the pound » ; leurs premiers albums où transpirent des histoires étranges sur fond d’époque Victorienne.
Des morceaux nous reviennent et résonnent au loin : « Looking for Someone », « The Fountain of Salmacis », « Supper’s Ready », « Firth of Fifth », « The Carpet Crawlers », mais aussi « Here Comes the Flood », « Mother of Violence », « Biko », « San Jacinto », et… SO.
Il y aurait beaucoup à écrire sur ce que nous avons vécu là-bas, mais voici les quelques anecdotes les plus marquantes.
Nous avons croisé Robert Plant, déjeuné à côté de la chanteuse Birdy, vu passer au moment du mix l’ingénieur du son de Madonna, et, le plus fabuleux sans doute pour nous, avoir eu la chance d’enregistrer dans le studio perso du Gab’ et sur son piano à queue. Ce morceau qui figure sur notre prochain album a été magnifiquement interprété par David Tench, qui a travaillé avec Kylie Minogue. Il est aussi directeur artistique de « The Voice » UK.
Dans le ferry du retour, les goélands nous accompagnaient comme pour faire le pont entre la grande et la petite Bretagne que nous rejoignions des étoiles pleins les yeux.


Studios Real World - Mug So (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")

 


Studios Real World - Mug So (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")

« L’instrument de musique est l’instrument du passage, celui du corps à l’esprit »
Klet Gonnim

Sessions de rattrapage

Ce qui est créé par l’esprit est plus vivant que la matière.
Charles Baudelaire

Voici les dernières sessions d’enregistrement de la première partie de la fin de la trilogie.

Les voix

Bleunwenn Mével, Astrid Aubron, Stefanie Théobald et Farid Aït Siameur sont les voix des deux albums de cette fin de trilogie.
Bleunwenn avait ouvert la trilogie avec « Strinkadenn Ys » en 2001. Elle nous envoûte une fois encore avec sa magnifique voix. Elle chantera dans notre belle langue natale, le breton.
Astrid est une nouvelle venue dans notre projet. Sa musicalité et sa modernité nous ont séduit. Elle chantera en anglais dans cette Odyssée transcontinentale.
Stefanie également est une nouvelle chanteuse dans ces deux albums. Rencontrée lors d’un concert, sa voix « World » nous a transporté. Vocalises et chants en français.
Farid, que l’on ne présente plus, est un pilier du groupe depuis sa création. Il va faire chavirer d’émotions plus d’un d’entre vous. Demandez à Pierre Romainville (magazine progresiste) ce qu’il en pense ! À la fin d’un de nos concerts, il est tombé dans ses bras.


Bleunwenn Mével (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")


Farid Aït Siameur (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")


Astrid Aubron (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")

 

 

Guitares électriques et acoustiques


Lap steel (Enregistrement des albums "La Barque ailée et l'Albatros")

« La musique en mineur est triste, c’est un cas de force majeure. »
Klet Gonnim